7 astuces pour combattre la procrastination

7 astuces pour combattre la procrastination

Nombreux sont ceux-là, qui disent oh je ferai tel projet plus tard, je ferai ci ou ça à tel moment. Mais au fil des années, ils fredonnent la même chanson. Et cette attitude de procrastination qui est de toujours tout remettre à demain, a assez de répercutions, telles que la peur, l’anxiété, l’incertitude, le stress, la stigmatisation. Alors comment y remédier ?

Définition de la procrastination

La procrastination est l’habitude d’une personne de remettre à plus tard des activités ou taches prioritaires et de les remplacer par d’autres non prioritaires ou de les remettre systématiquement à plus tard.

Quelles en sont les causes ?

Nombreuses études ont démontré, qu’il existe une étroite corrélation entre les troubles, les comportements et la procrastination. Comme troubles et comportements, il peut s’agir de l’anxiété, de l’apathie, une faible estime de soi, le perfectionnisme et l’ennui. D’autres facteurs comme la peur d’échouer, les difficultés, le manque de motivation, surmenage professionnel, l’absence de plaisir ou de récompenses et parfois la peur de réussir peuvent être associés à la procrastination.

Quelques conséquences de la procrastination

La procrastination a comme première conséquence, le sentiment de culpabilité. Parfois cette attitude peut conduire à la perte de productivité, au jugement social lié aux regards extérieurs et à une stigmatisation.

Les 7 astuces pour vaincre la procrastination

Faire une liste des choses à faire

Une liste to do list vous aidera à voir claire dans vos projets et dans leur réalisation. Ici vous allez élaborer des listes des taches à faire, avec une estimation du temps nécessaire pour les accomplir.

Fixez-vous des objectifs clairs et atteignables

Si vous souhaitez vous lancer dans un projet ou atteindre un but, soyez réaliste. Car cela ne fera pas du jour au lendemain, mais il faut des étapes. Etablissez donc un plan d’action et découpez votre projet en de petits objectifs à atteindre par semestre, trimestre, semaine ou par jour. Il s’agit de la technique de lego, qui consiste à découper de grandes taches en plusieurs éléments plus petits.  Et dès lors que vous aurez atteint ou accompli une partie du projet, vous serez plus motivé à continuer, et vous ferez l’ensemble du projet sans vous décourager.

Par où commencer ?

Commencer par le plus dur vous rendrait la tâche plus facile. Alors mettez-vous dans des conditions adéquates, pour rendre possible votre vision.

Choisir un cadre sain

Il faut opter pour un cadre sain sans distraction, s’organiser et se mettre sous discipline pour la réussite de son projet. Et soyez sans pitié face aux distractions.

Eviter de rester seul

La pression des collaborateurs ou amis laborieux et déterminés est un outil efficace à exploiter, pour lutter contre la procrastination. Il faut vous entourer des gens, qui vous poussent à respecter vos engagements.

Ne pas s’accabler

Commencer par vous pardonner, car le pardon vous permettra de vous surpasser et de dépasser les comportements inadaptés et de vous concentrer sur votre projet, pour l’atteindre. Mais si vous vous laissez aller à la culpabilité, vous vous sentirez mal et ce sentiment ne vous permet pas d’affronter la procrastination.

Consulter un psychologue

Lorsque vous souffrez de procrastination ou d’un trouble apparent, consultez un psychologue, et suivez ses conseils et instructions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.